MÉDINA BAYE : THIERNO HASSANE DÈME ET LA NUIT DU KATMIYA

Spread the love

MÉDINA BAYE : THIERNO HASSANE DÈME ET LA NUIT DU KATMIYA

Son nom Cheikh Hassane Deme, un grand érudit de l’islam , un  marabout , un éducateur, un soufi, l’un des plus distingués compagnons de BAYE NIASS.
Il  est né dans le village de Sinthiou-Dangthé dans l’actuel Podor en 1920,   fils de Mouhamed Samba Moussa et de Fatoumata Kelly, fille d’Ilymâne Bôyil. Il a grandi à Sinthiou-Dangthé jusqu’à l’âge de sept ans. A cet âge il se rendit chez son grand-père Ilymâne Bôyil, où il entreprit ses études coraniques auprès de son oncle paternel El Hadj Abdoul Kelly.

Il se rendit d’abord à Kanel où il rencontra un grand savant répondant au nom de Thierno Sa-îd Chu-arâ. Il est resté à côté de lui,  quatorze ans durant lesquels il apprit les sciences islamiques : La loi islamique, la littérature arabe, la syntaxe et la morphologie, les fondements de la loi, l’étymologie, la logique, la rhétorique etc. Il se mit entièrement à son service. Ce dernier l’aimait d’un amour profond. Il se plaisait à le regarder longuement et lui disait à la suite : « J’espère que tu trouveras la grande ouverture (Al Fatha) et que tu accèderas à l’enceinte scellée du Seigneur (Al- wussûl) » Il ne cessa de lui répéter cela car ayant aperçu sa grande préoccupation pour la science et son assiduité dans l’adoration divine. Enfin, il reçut de ce Cheikh, les sciences de la voie de Cheikh Ahmed Tidiane et de ses secrets.

Le Premier à célébrer la nuit du katmiya : Son origine

C’est une grande nuit dédiée à Cheikh Ahmed Tidiane Cherif . Une nuit qui célèbre la naissance de Cheikh Ahmed Tidiane Cherif( RTA)  de son élévation à la katmiya , pôle caché dont la portée dépasse l’entendement humain .
De son vrai nom nom, Cheikh Ahmed Ibn Mohamed Ibn Moukhtar AT Tidiane , est né à Ainou Madhi ( Algérie), dans la nuit du 18 safar , en l’an 1150. Sa famille paternelle appartenait à la branche des Madawayi. A sept ans, il memorisa le Coran et appris le droit musulman à l’école Malikite et étudia les différents traités de jurisprudence.

Il disait :  » le maître de l’existence m’a informé de vive voix que je suis le pôle caché , celà à l’état de veille et non en rêve…et que tout saint ne boit et n’est abreuvé que de notre océan depuis la création jusqu’au jour où on soufflera sur la trompe…. L’essence du prophète ( psl) irrigue les essences des messages et prophètes ;mon essence irrigue les pôles, les les connaissant d’Allah et les walis depuis la prexistence et, ce , jusqu’à l’éternité ».

Il s’y ajoute que :  » Mes deux pieds sur voici sont sur la nuque de chaque Wali  » . On lui rétorqua que c’est ce que Sidy Abdel Qadr Dieylani avait déclaré . Cheikh Tidiane acquiesça en ajoutant :  » mais Sidy Abdel Qadr ne parlait que des walis de son époque ; quant à moi, je dis que mes deux pieds que voici n’ont jamais cessé d’être sur la nuque de tout Wali » Sidy Mohamed Al Ghali , un de ses illustres disciples, raffermit : C’est par son intermédiaire que tous les saints , sans en avoir conscience, reçoivent l’influx des prophètes ».

THIERNO Hassan Dème et Baye Niass

Un jour, Thierno Sa’îd Chu’arâ partit à la Mecque en pèlerinage et laissa à Cheikh Al -Hassane Deme  la charge des siens. Il s’occupa de ses affaires pendant des années. Alors qu’il revenait du pèlerinage, il rendit l’âme dans un village appelé Umudurman. La nouvelle de son décès attrista profondément Cheikh al-Hassane Deme.  Il passa la première nuit après ce décès à méditer sur la situation en se demandant où il pourrait bien trouver un maître semblable qui excellait dans la science, dans le noble caractère, dans la religion et dans la sincérité envers Dieu, par lequel il accèderait à ses buts. Le sommeil le trouva dans cette expectative. Il vit alors en songe Cherif Mohamed Al Makhtar, un saint vertueux, qui lui donna trois poignées de mil. Il lui donna une première poignée et lui demanda de la manger ; ce qu’il fit. Il trouva que le mil était comme du sucre. Il lui donna une deuxième poignée et la même scène se répéta.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.